Prendre soin de ses pieds en cas de diabète de type 1 : une nécessité quotidienne

prendre soin de ses pieds diabétiques

Prendre soin de ses pieds en cas de diabète de type 1 : une nécessité quotidienne

Prendre soin de ses pieds est une étape cruciale dans la gestion du diabète de type 1, une maladie qui peut engendrer diverses complications au niveau des membres inférieurs. En juillet 2023, l’assurance maladie et les représentants des pédicures-podologues ont franchi une étape significative en signant un avenant à la convention qui les lie. Cet avenant, publié récemment au Journal officiel, introduit des mesures importantes visant à améliorer les soins podologiques pour les personnes atteintes de diabète sucré. Désormais, tous les patients diabétiques de type 1 peuvent bénéficier d’un remboursement pour une consultation annuelle chez un pédicure-podologue.

Au cours de cette consultation, le professionnel de santé retracera les antécédents podologiques du patient, évaluera son risque de lésion au pied, et proposera des conseils de prévention personnalisés. Si le risque s’avère être de grade 2 ou 3, le pédicure-podologue peut prescrire des soins de prévention adaptés. Les patients à risque de grade 3 sont éligibles à un remboursement pour jusqu’à six séances de soins annuelles, tandis que ceux de grade 2 peuvent obtenir un remboursement pour jusqu’à cinq séances annuelles. Notons également qu’il n’est désormais plus nécessaire de posséder une ordonnance pour consulter un pédicure-podologue; les patients diabétiques de type 1 peuvent prendre rendez-vous directement.

Il est à noter que les complications podologiques sont fréquemment rencontrées chez les individus vivant avec le diabète de type 1, constituant la première cause d’amputation des membres inférieurs en France (hors accidents), avec environ 10 000 cas par an. La prévention est donc une étape vitale pour limiter ces risques.

Dans ce contexte, au-delà de trouver un véritable équilibre glycémique, maintenir une routine de soins quotidiens des pieds est plus important que jamais. Découvrons ensemble l’importance de prendre soin de ses pieds en cas de diabète et les bonnes habitudes à intégrer dans votre routine journalière.

Neuropathie diabétique : conséquences au niveau des pieds

La neuropathie diabétique affecte la sensibilité des pieds, ce qui peut avoir plusieurs répercussions, parmi lesquelles :

Sensations atténuées

Une diminution de la sensibilité aux variations de température ou à la douleur peut vous exposer à des risques de blessures non détectées.

Déformations potentielles

L’altération de la perception du positionnement du pied pendant la marche peut entraîner des déformations, parfois importantes, résultant d’une pression excessive sur des zones vulnérables.

Peau fragile

La neuropathie diabétique rend également la peau des pieds plus sèche, plus fine et plus fragile, propice aux blessures et infections.

Diabète de type 1 et artérite des membres inférieurs

Le diabète peut également engendrer une artériopathie des membres inférieurs, caractérisée par une circulation sanguine réduite dans les jambes et les pieds et l’apparition de douleurs ou crampes lors de la marche. Cette section abordera comment surveiller et prendre soin de ses pieds quotidiennement pour prévenir les complications.

Surveillance quotidienne des pieds en cas de diabète de type 1

Il est impératif d’examiner vos pieds chaque jour pour détecter rapidement toute anomalie. Voici des points clés à considérer :

Inspection visuelle

Vérifiez l’état général de vos pieds, en surveillant les signes de lésions, d’infections, ou de déformations.

Attention aux ongles

Assurez-vous que vos ongles ne sont ni trop longs, au risque de blesser les orteils adjacents, ni trop courts, pour éviter les ongles incarnés.

Soin de la peau

Inspectez régulièrement la peau pour déceler des signes de sécheresse, de finesse ou de rougeurs indiquant une irritation ou une pression excessive.

Il est recommandé de consulter rapidement votre médecin si vous identifiez toute anomalie pendant ces contrôles quotidiens.

N’hésitez pas à hydrater vos pieds avec des produits naturels tels que du gel d’Aloe Vera pur bio.

Utilisation d’outils appropriés

Pour faciliter l’examen des zones difficiles à voir, utilisez un miroir ou faites-vous aider par une personne de confiance.

Un point sur la coupe des ongles

Il est crucial d’apprendre la bonne technique de coupe des ongles, qui consiste à les tailler droit et non en demi-cercle, pour éviter des complications futures.

Bonnes pratiques pour prendre soin de ses pieds

Afin de prévenir les complications, il est essentiel d’adopter des habitudes saines, telles que maintenir une hygiène impeccable, bien limer les ongles, et choisir des chaussures confortables et adaptées.

Examen annuel des pieds par votre médecin

La consultation annuelle chez votre médecin est une étape clé pour évaluer l’état de vos pieds et anticiper les risques potentiels. Votre médecin va :

  1. Évaluer la sensibilité : Des tests spécifiques seront effectués pour évaluer la sensibilité de vos pieds et jambes.
  2. Contrôler la circulation sanguine : Une vérification minutieuse de la circulation sanguine dans vos jambes et pieds sera effectuée.
  3. Inspecter les pieds : Votre médecin examinera la posture de vos pieds lors de la marche, recherchera les déformations et les éventuelles lésions.
  4. Vérifier les chaussures : Un contrôle des chaussures sera effectué pour s’assurer qu’elles sont adaptées.

En fonction de l’examen, un grade de risque de lésion sera attribué, guidant ainsi les recommandations futures pour le soin des pieds.

L’intervention du podologue et le système de remboursement

En fonction du grade d’atteinte évalué lors de l’examen médical, vous pourriez bénéficier de séances de soins chez un podologue, potentiellement prises en charge dans le cadre du système de remboursement.

Prévention avant tout

Pour prévenir les complications, il est impératif de maintenir une hygiène irréprochable des pieds, de veiller à une bonne circulation sanguine, et de ne pas négliger la qualité des chaussures portées.

Il est essentiel de travailler en collaboration étroite avec votre équipe médicale pour établir et suivre un plan de soins adapté, centré sur la surveillance régulière et la prévention des complications.

Prendre soin de ses pieds en cas de diabète de type 1 est une nécessité quotidienne qui requiert une attention et une vigilance constantes. La collaboration avec votre équipe médicale, l’adoption de bonnes pratiques et la mise en œuvre de mesures préventives sont les piliers d’un suivi réussi et d’une qualité de vie préservée.Une bonne hygiène des pieds associée à un équilibre glycémique sont la clé du succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *