Coma diabétique : une exploration des causes, des signes et des risques

coma diabétique

Coma diabétique : une exploration des causes, des signes et des risques

Le coma diabétique est une complication sévère pouvant survenir chez les personnes atteintes de diabète. Comprendre les causes spécifiques, reconnaître les signes et être conscient des risques est crucial pour la prévention et le traitement. Cet article met en lumière les quatre complications principales pouvant conduire à un coma diabétique.

Qu’est-ce qu’un Coma Diabétique ?

Le coma diabétique résulte de complications aiguës du diabète qui perturbent les fonctions métaboliques normales du corps. Les diabétiques de type 1 sont concernés mais également les diabétiques de type 2. Il peut être causé par l’une des quatre complications suivantes:

1. Hypoglycémie

  • Définition: L’hypoglycémie se produit lorsque le taux de sucre dans le sang chute à un niveau dangereusement bas. Elle peut résulter d’une surdose d’insuline, d’un jeûne prolongé ou d’une activité physique excessive sans ajustement des doses d’insuline. Pour celles et ceux qui sont sous pompe à insuline, pensez bien à toujours programmer un taux basal temporaire, voire à suspendre votre pompe à insuline lors d’une activité sportive imprévue et intense.
  • Symptômes: Tremblements, sueurs froides, confusion, perte de conscience.
  • Traitement: Administration rapide de glucose ou de sucres simples. Le nouveau Glucagon nasal, le Baqsimi, est très pratique et fait remonter la glycémie rapidement afin d’éviter le coma.

2. Acidocétose Diabétique (ACD)

  • Définition: L’ACD est une condition où le corps commence à utiliser les graisses comme source d’énergie en l’absence d’insuline, conduisant à une accumulation de cétones, qui acidifie le sang. Elle est plus fréquente dans le diabète de type 1. L’acidocétose diabétique est caractérisée par une hyperglycémie, une hypercétonémie et une acidose métabolique.
  • Symptômes: Soif intense, mictions fréquentes, haleine fruitée, nausées, douleurs abdominales.
  • Traitement: Administration d’insuline (privilégier des insulines ultrarapides telles que la FIASP ou la LYUMJEV), hydratation et correction de l’équilibre électrolytique.

3. État Hyperosmolaire Hyperglycémique (EHH)

  • Définition: L’EHH est une condition caractérisée par une très forte hyperglycémie sans production significative de cétones. Elle est plus souvent associée au diabète de type 2, surtout chez les personnes âgées.
  • Symptômes: Déshydratation sévère, sécheresse de la peau, confusion, convulsions, coma.
  • Traitement: Hydratation intraveineuse, insuline et correction de l’équilibre électrolytique.

4. Acidose Lactique

  • Définition: L’acidose lactique se produit lorsque l’acide lactique s’accumule dans le sang plus rapidement qu’il ne peut être éliminé. Cela peut être lié à une insuffisance rénale ou hépatique et est souvent une complication de certains médicaments contre le diabète, comme la metformine. Cette cause concerne principalement les diabétiques de type 2.
  • Symptômes: Fatigue, faiblesse, douleurs musculaires, difficultés respiratoires.
  • Traitement: Identification et traitement de la cause sous-jacente, éventuellement assistance respiratoire.

Quels sont les signes d’un coma diabétique ?

La détection précoce est vitale. Les signes peuvent varier selon la complication mais peuvent inclure confusion, vertiges, difficultés respiratoires, perte de conscience et convulsions.

Quels sont les risques de faire un coma diabétique ?

Plus votre diabète est déséquilibré, plus votre risque de tomber dans un coma diabétique est grand. Quand on est diabétique, il est important d’être équilibré.

Dans la plupart des cas, si le coma est provoqué par une hypoglycémie, il faut celle-ci soit importante et la glycémie au moins inférieure à 0,40 g/L. Pour les comas provoqués par des hyperglycémies, la glycémie est souvent supérieure à 5, voire à 6 ou 8 g/L.

Le coma diabétique peut aussi survenir à la découverte du diabète de type 1 si ce dernier n’est pas diagnostiqué assez tôt. Si quelqu’un de votre entourage est constamment assoiffé et asséché, s’il ou elle urine beaucoup et perd du poids… N’attendez plus !

Peut-on en Mourir ?

Oui, le coma diabétique peut être mortel si non traité rapidement. Cela reste rare. Moins de 1% des comas diabétiques conduisent à la mort. Mais c’est déjà trop.Plus que la mort, il peut y avoir aussi des troubles neurologiques graves et persistants.

Le coma diabétique est une condition complexe et dangereuse liée à diverses complications du diabète. Une gestion soigneuse du diabète et une connaissance approfondie des complications du diabète de type 1 peuvent aider à prévenir cette urgence médicale grave.

Comments (4)

  • Tournois Sylvie Répondre

    Actuellement mon dextro varie de 230 à 390 : quels sont les conséquences ?

    7 avril 2024 à 3h10
    • Ettiko Répondre

      Bonjour, tout dépend de la durée et de la fréquence auxquelles vous faites face à ces hyperglycémies. Il est important de partager cette question avec votre diabétologue.

      7 avril 2024 à 5h03
  • Maysonnave Répondre

    Est ce qu’un diabetique de type 2 peut faire un coma diabetique ?

    16 avril 2024 à 11h53
    • Ettiko Répondre

      Bonjour, oui c’est possible.

      16 avril 2024 à 19h39

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *